Ma visite à l'eglise Saint-Martin de Cadillac

La commune de Cadillac regorge de secret. Voici ma visite de l'eglise Saint-Martin de Cadillac.

Je vous propose de faire un voyage au sein de Lot-et-Garonne rural. J’ai entendu parler de ce coin et j’ai voulu le découvrir de mes propres yeux. J’ai particulièrement été marqué par la petite église Saint-Martin de Cadillac. Il est important de vous signaler qu’elle n’est petite que de taille, car elle propose des merveilles incroyables à découvrir. Je vous parle ici de mon expérience personnelle après avoir été sur ce site touristique.

eglise Saint-Martin de Cadillac

L'histoire de l’église Saint-Martin de Cadillac

L'église Saint Martin de Cadillac est une construction galico-romane qui date du XIIe siècle. Cela dit, elle est officiellement érigée en 1490 par Gaston III de Foix Candale et va connaître une reconstruction en 1541 et en 1544. Elle est accolée au mur nord de l’enceinte de la ville de Cadillac. Sa sacristie quant à elle, se trouve à l’est. L’ensemble de l’édifice a été fait en pierre de taille sauf pour la sacristie qui avait été construite en moellons. Son clocher qui supporte une flèche de maçonnerie a été monté en 1853. Les statuettes en terre cuite de Saint pierre et de Saint Paul qui se trouvent de part et d'autre de l’entrée ont été posées au XVIIIe siècle.

Cette cure a été rattachée à l’archiprêtre de Lauzun depuis le XVIIe siècle. Elle a connu de nombreuses modifications dans sa construction, mais l'essentiel de la maçonnerie de ses origines a été conservé. Depuis 24 janvier 2011, l’église Saint-Martin de Cadillac compte parmi les monuments historiques de France. Elle est précisément située sur la commune de Roumagne.

Présentation de l’architecture

Une fois sur place, vous pouvez apercevoir des images représentant la tentation d’Adam et Ève sur le chapiteau de droite. Celui de gauche quant à lui, vous livre une illustration de la charité de saint Martin qui partage son manteau au pauvre. Pour ce qui est du piédroit, il est doté d’ornementations végétales et animales. Cela va vous donner l’impression de voir un aigle aux ailes déployées.

Le tympan de l’église est divisé en trois compartiments. Au niveau du centre, vous avez une représentation de l’Agneau pascal couché et surmonté du crucifix. Sur les panneaux latéraux, vous avez des oiseaux, ainsi que des têtes retournées vers l’extérieur. Un bandeau de rinceaux vient entourer l’ensemble.

L’intérieur de l’édifice a conservé son originalité du début. Vous avez un sol carrelé, un plafond lambrissé et des murs peints à la chaux. Vous allez avoir l’occasion de vous balader dans sa seule nef se terminant par une abside semi-circulaire. Un cimetière entoure cette église et à l’ouest vous allez observer un gigantesque clocher mur. Son portail sud ressemble à une porte intérieure du monastère de Lyere. Celui-ci s’ouvre d’un seul retrait.

Les autres monuments à découvrir autour de l’église Saint-Martin de Cadillac

Une fois que j’ai fini d’apprécier la visite de cette magnifique église, il me restait assez de temps pour parcourir les alentours. Vous pouvez être certain du fait que d’autres choses extraordinaires vous attendent sur place. Voici quelques-unes d’entre elles !

La porte de l’Horloge

Dans ses débuts, la porte de l'Horloge était connue sous le nom de Porte Vernihaut et elle date du XVIIIe siècle. Il s’agit donc également d’un monument historique de la ville à découvrir. Cet édifice est composé de quatre étages qui sont défendus par des archères au-dessus d’un passage. Ce dernier est également gardé par une herse qui est précédée d’un assommoir au-dessus d’un pont-levis. En 1772, la porte a été couverte par une toiture en dôme et surmontée d’un clocheton. Le rôle de celui-ci est d’abriter le mécanisme de l’horlogerie.

Le château ducal de Cadillac

Il était impossible pour moi de partir de cette ville sans découvrir cet autre joyau. Le château Ducal de Cadillac est l’incarnation même de la toute-puissance de Jean Louis de Nogaret de La Valette. Le cadet de Gascogne a été l’un des favoris d’Henri III, mais ayant amassé honneurs et richesses, il meurt en disgrâce pendant le règne de Louis XIII. Le château date du XVIIe siècle et constitue l’un des premiers modèles d’architecture à la française. Vous allez surtout apprécier son riche décor intérieur avec ses lambris et ses plafonds peints. C’est en outre l’occasion de découvrir 30 tapisseries d’époque.

La place centrale et Halle

Les arcades encore un peu visibles sont les premières choses intéressantes du coin. Ces dernières bordaient jadis les quatre côtés de cette place. Une fois au centre, vous allez découvrir la halle qui avait initialement été construite en bois au XIXe siècle. Vous allez également pouvoir découvrir l’hôtel de ville qui est toujours à son emplacement initial. J’ai d’ailleurs profité pour avoir quelques causeries avec les marchands conviviaux du coin. Notez cependant que le marché hebdomadaire a lieu chaque samedi pour garder la tradition de l’époque médiévale.

Voilà un aperçu de ma visite de l’église Saint-Martin de Cadillac. Comme vous le constatez, c’est un édifice qui ne laisse personne indifférent. Il est normal de se faire une opinion peu reluisante à son sujet en la voyant pour la première fois. Cela est sans doute dû à sa dimension. Cela dit, elle vous réserve de belles surprises si vous décidez de vous y intéresser de près. Vous feriez mieux d’y faire un tour pour confirmer cette merveille par vous-même.

Recent posts

Menu

Pages